LYCEE 21

 

                     

                                                                                                    PRESENTATION DU PROJET                                                     

                                  

                  1) Contexte et enjeux

Le lycée des métiers Charles Cros s’est déjà engagé dans des actions ponctuelles ou durables pour diminuer, recycler et faire prendre conscience aux élèves l’enjeu de la gestion des déchets.

En effet, l’année dernière une classe de Terminale CAP Vente a réalisé un projet sur les déchets, en collaboration avec la COVALDEM (Collectivité Valoris Déchets Ménagers Aude), et a plus particulièrement travaillé sur les emballages :
- Se questionner sur l’impact des emballages sur notre environnement social et naturel,
- Comprendre les incitatifs à la consommation en lien avec le packaging,
- Réfléchir aux modes de consommation,
- Réfléchir et proposer des solutions pour réduire les déchets,
- Travailler la communication au sens large du terme,
- Réfléchir et proposer des solutions pour  valoriser et réduire nos déchets.

L’établissement a aussi réalisé des efforts dans la quantité de déchets produits. Nous avons réduit nos déchets non recyclés et nous avons donc rendu des containers « verts » à la COVALDEM. Cela s’est traduit par une baisse régulière de notre redevance, nous sommes passés de 12000 € à 8000 € sur les 4 dernières années.

Nous devons maintenant poursuivre, intensifier et surtout sensibiliser davantage l’ensemble de la communauté éducative afin de continuer ces efforts engagés, notamment en réduisant le gaspillage alimentaire et en augmentant le recyclage. A ce titre, la Maison des lycéens souhaite également s’engager dans ce projet.

                    2) Les objectifs

Le projet se déroulera sur trois ans de façon à installer des procédures de tri, de réduction des déchets et de lutter contre le gaspillage alimentaire de façon pérenne et ainsi inscrire l’établissement dans une démarche « Lycée 21 ».

Le projet sera décliné en trois phases réparties sur les trois années consacrées au projet :
- Comprendre pour se sensibiliser et se mobiliser autour d’un projet éco-responsable,
- Agir pour mettre en place des solutions afin de réduire les déchets du lycée,
- Communiquer et informer pour faire vivre les dispositifs de valorisation et de réduction des déchets mis en place au sein du lycée.

Le principe étant d’essayer de produire un effet « boule de neige » en commençant le projet avec tous les entrants (seconde bac pro et première année CAP). Nous avons programmé une représentation théâtrale qui évoque ces problématiques. Elle sera suivi d’un débat avec les comédiens afin de faire réfléchir les élèves. Cette action sera répétée pendant les trois années du cycle de façon à ce que tous les élèves soient sensibilisés.

De plus, deux classes du lycée avec la Maison des Lycéens seront les éléments moteurs et serviront de relais pour la collecte des données, la diffusion des informations, et la communication des actions mises en place.

L’objectif à terme étant d’impliquer la communauté scolaire dans son ensemble et de partager les expériences et les solutions trouvées avec d’autres établissements scolaires, notamment le lycée Sabatier et le lycée Charlemagne qui sont déjà engagés dans des actions similaires.
 
                3) Le programme d'actions sur 3 ans

ACTIONS  DESCRIPTIF
Sensibiliser à la nécessité de valoriser et réduire les déchets 

-  Visite du COVALDEM 11 par les 2 classes porteuses du projet et interventions dans les classes de 2nde Bac pro et de 1ère année CAP sur le tri et les déchets.

-  Représentation théâtrale réalisée par la compagnie Zygomatic  à l’amphithéâtre du lycée agricole Charlemagne sur le thème de « Manger », suivie d’un débat autour de la problématique de la nourriture, du gaspillage alimentaire, etc.

-  Travail de réflexion à partir d’une exposition de photographies de Yann Arthus-Bertrand, intitulée : Le développement durable, pourquoi ?

-  Prise de photographies dans le lycée (en lien avec le Projet Fédérateur Structurant)

-  Réflexion sur : à qui donner ou à qui vendre ?

-  Film (Taste the waste) et images chocs projetés au CDI pour chaque classe avec débats
-  Quantifier en volume et en valeur la quantité de déchets jetés par l’ensemble de la communauté scolaire
-  Visite de la Bio Coop : le vrac, c’est quoi ?
-  Visite d’un centre de Valorisation des déchets (VALORIDEC)
-  Rencontre avec des producteurs locaux : ARTERRIS par exemple
-  Réalisation par les élèves de la Maison des Lycéens d’un clip de sensibilisation qui sera projeté sur le téléviseur d’information destiné à tous les lycéens.

Sensibiliser à la consommation éco-responsable  -  Faire réfléchir les élèves sur l’approvisionnement afin de mettre en valeur les circuits courts et les producteurs locaux
-  Organisation d’un marché Bio  au sein du lycée
-  Modules avec GEE Aude, dont un sur le gaspillage alimentaire « Pas d’pain perdu »
-  Tester un « bar à salades » et mesurer les incidences sur le gaspillage alimentaire
Lutte contre le gaspillage alimentaire . -  Opération "zéro déchet" au restaurant scolaire du lycée (Mise en place d’un « gâchimètre » avec des balances pour mesurer la quantité de produits gaspillés)
- Action sur le pain (faire prendre conscience aux élèves le coût, les quantités consommées et les quantités gaspillées.
-  Visualiser quantitativement en faisant jeter les restes de son repas par l’usager lui-même
-  Aborder de façon transversale par des ateliers thématiques le contenu de nos assiettes
Réaliser le  bilan écologique du lycée  - Etablir un questionnaire sur les déchets alimentaire, non alimentaires et le gaspillage, et le soumettre à l’ensemble du personnel du lycée
-  Dresser une typologie des différents déchets produits par l’établissement (papier, cartouche d’imprimantes, déchets alimentaires, etc.).
-  Analyser les réponses afin de recenser les types de déchets produits par l’établissement,  les actions existantes au sein de l’établissement et lister  les manques en terme de dispositif de tri des déchets
-  Etablir une analyse statistique et une courbe qui sera réalisée et diffusée par les élèves
-  Communiquer sur ces résultats.
Trouver des solutions pour recycler les déchets  -  Installer des boîtes à idées pour impliquer toute la communauté éducative
- Chercher des entreprises, des collectivités qui ont mis en place des dispositifs de tri et de collecte des déchets afin de s’en inspirer.
-  Visites d’entreprises  qui valorise, traite ou récupère les déchets industriels (papier, cartons, ferraille),  qui mettent en valeur les déchets et parfois donnent une seconde vie aux objets.
-  Découverte du CAUE (Conseils d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement) de l’Aude
-  Visite d’une cantine travaillant en circuit court.
-  Elaborer et mettre en place une signalétique aussi bien au niveau du restaurant scolaire, que dans les salles de cours ou dans les parties communes avec tous les acteurs concernés
Collecte du papier
et des autres déchets (cartouches d’imprimantes, etc.)
 -  Mettre en place des poubelles de tri-sélectifs dans toutes les salles du lycée mais également au niveau des couloirs, du hall, de la cour et aux abords immédiats du lycée.

                4) Acteurs concernés par le projet

Le projet sera mise en place par le comité de pilotage (personnes référentes) avec 2 classes du lycée (3ème Prépa Pro et CAP Vente) et les élus de la maison des lycéens. L’objectif étant de sensibiliser l’ensemble de la communauté scolaire et de toucher les parents pour que les actes et gestes appris au lycée deviennent des actes et des gestes de leur vie quotidienne.


5) Critères d'évaluation du projet

Par rapport aux différentes actions qui seront réalisées, nous aurons un aperçu de la quantité et du type de déchets que le lycée produit au quotidien.

A partir de ce constat, l’évaluation portera sur :
- La quantité de déchet produit après la mise en place des actions et donc son évolution,
- La baisse des coûts liés à la redevance payée par l’établissement pour les containers verts,
- La quantité de déchets recyclables produit et son évolution,
- La réduction des commandes de certains aliments (pain, etc.) qui participent au gaspillage alimentaire.